Rose & Cook

10 mars 2013

Le B.A.- BA de la dégustation du thé {4 conseils pour boire son thé dans de bonnes conditions}

DegustationThe

En matière de dégustation de thé, ce qui est important, c'est d'apprendre à obtenir le meilleur de la feuille. On peut avoir un très bon thé entre les doigts, s'il est mal préparé, il sera mauvais.

Avant, je ne buvais jamais de thé.

Si on m'avait dit il y a 10 ans que je boirais un jour plus d'un litre de thé par jour...

On commence par une infusion de fruits rouges et on finit au foin. Je caricature mais j'ai vraiment appris à apprécier une multitude de thés au cours de ces dernières années.

FrancoisXavierDelmas

J'ai eu la chance de participer à un cours de dégustation de l'école du thé, avec Carine Baudry et François-Xavier-Delmas (dirigeant du Palais des thés avec Mathias Minet) et j'ai appris des choses vraiment simples qui ont changé ma vie de buveuse junkiethé

J'avais déjà renconté Carine Baudry, l'actuelle directrice de l'école du thé, lors d'un atelier au musée Guimet auxquel j'avais amené mes 2 grands. Je l'avais trouvé pédagogue, patiente et j'avais beaucoup aimé le récit de l'atelier par les enfants. Je savais que j'apprendrais pleins de choses lors de ce B.A.-BA. Et qu'il était temps.

1. Il ne faut pas utiliser l'eau du robinet

Une sorte de nappe de pétrole disgracieuse. Je suis sure que vous visualisez la chose dans votre théière si vous utilisez l'eau du robinet.

DegustationThes

Non seulement l'eau du robinet change l'aspect, mais elle modifie le goût.

Pour vérifier le principe, nous avons gouté le même thé, infusé le même temps, mais avec 3 eaux différentes: eau du robinet, eau filtrée et eau à forte teneur en magnésium.

Avec l'eau fortement minéralisée, c'est juste mauvais

Avec l'eau du robinet, le thé est + astringent, fermé; il tâche les tasses

Le thé à l'eau filtré est incontestablement supérieur.

Verdict: eau filtrée ou eau minérale ou de source très peu minéralisée (comme pour les bébés)

2. Ce n'est pas la couleur qui détermine le goût

On nous a présenté un thé très foncé et un thé très clair. 

DegustationThe2

Le foncé avec un goût léger de caramel (eau+caramel) tandis que le second était vraiment très parfumé

Ne vous fiez donc pas à la couleur de ce que vous avez dans la tasse, un thé peut être infusé à point et être très clair

3. Il faut respecter le temps d'infusion

On nous sert un sencha (thé vert japonais). Il est infusé 5mn au lieu de 2mn. Il est très astringent, laisse la langue râpeuse

4. Il faut respecter la température de l'eau

Ce même sencha est non seulement infusé 5mn au lieu de 2mn mais il est infusé à 100°C alors que la température conseillée est de 70°C

Le sencha infusé 2mn à 70°C est souple, velouté, très végétal. On relève des notes d'épinards cuits, on a l'impression de marcher sur l'herbe.

Le sencha infusé 5mn à 100°C est brutal. En premier on relève des notes de peau de poisson cuit et ensuite on garde un goût amer.

C'est le même thé, et pourtant avec un on a du plaisir, et avec l'autre... vous aurez compris.

Typiquement, les senchas ne doivent pas être infusés trop longtemps et dans une eau trop chaude.

Si comme moi vous n'avez pas un master en dégustation de thé il suffit... de regarder les indications sur le paquet !

Jethe

~~

L'école du thé a vu le jour en 1999 et est situé dans le 11ème arrondissement de Paris. L'école, dirigée par Carine Baudry, propose un veritable cursus dans la connaissance du thé, du niveau débutant au niveau confirmé.

Quelques nouveau-thés du Palais des thés vraiment sympas, chaque moment de consommation a désormais son coffret:

Nouveauthes

http://www.ecoleduthe.com/fr/

Le passionnant blog de François-Xavier Delmas: http://www.chercheurdethe.com/

BuveurDeThe

(à 18 mois)

090

 (le petit monsieur aime le thé ... depuis toujours, ça fait partie des choses curieuses; j'ai bien dit le thé, il n'aime pas le rooïbos par exemple)

Et vous, le thé, vous l'aimez comment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par roseandcook à 09:01 - Trucs & astuces - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Le B.A.- BA de la dégustation du thé {4 conseils pour boire son thé dans de bonnes conditions}

    ça devait être passionnant cette dégustation, j'essaie d'appliquer les principes de base expliqués comme le type d'eau et la température selon le type du thé. ça paraît pas grand chose mais le goût est vraiment différent ! et on jette ses sachets de Lipton Yellow !

    Posté par argone, 10 mars 2013 à 11:13 | | Répondre
  • Merci pour ces infos qui me donnent envie de m'équiper d'un filtreur d'eau et d'une bouilloire à température! C'est malin! Non je rigole, c'était déjà sur ma shopping list!!

    Posté par Fais-moi cr♥quer, 10 mars 2013 à 11:29 | | Répondre
  • Je vais essayer de suivre tes indications tiens et peut être que j'aimerai un peu plus le thé Parceque là à part un thé à la menthe ultra sucré... rien ne passe ! Bon dimanche !!!

    Posté par MaiteAndTheGang, 10 mars 2013 à 14:58 | | Répondre
  • Je lis ton article pile à temps, j'allais me préparer un peu de thé ! Si c'est ok pour l'eau filtrée et le temps d'infusion, pour la température de l'eau, je laisse ma bouilloire faire (shame on me !) et je ne suis pas sûre que ça soit à 70° ...
    Merci pour ta bon-thé de nous avoir fait partager tout ça !

    Posté par Camille, 10 mars 2013 à 15:35 | | Répondre
  • eau filtrée oui, infusion et température de l'eau...ch'uis pas au point. C'est toujours 70°C ou ça varie en fonction des thés?..ce n'est pas marqué sur mes paquets ensachés par le vendeur...

    Posté par Sarah, 10 mars 2013 à 18:00 | | Répondre
  • Apres le B.A, le D.C

    Quelle bonne expérience ! Si on veut aller plus loin, c'est interessant de savoir son sens.
    Boire du thé est "donner du sens " à ce gout presque "rien", sinon un peu plus que l'eau. Au départ, c’était une pratique des moines bouddhistes. Par exemple pour obtenir la température 70°c, on fait d'abord bouillir de l'eau, verse dans les tasses, ce qui réchauffe les tasses, reverse ces eaux sur le thé à infuser. A cet instant l'eau est enfin calmée environ 70°. Ces processus montre le murissement de d'une âme jeune et immature dans ses tourments (bouillir) par les gestes de maitrise de soi. Du virulent vars le modéré, c’est l'analogie du chemin de méditation des moines.
    Nous, on n'est pas un moine, mais prendre le temps de s'observer en train d'absorber ce liquide limpide, cela nous allege déjà.

    Posté par Luna, 10 mars 2013 à 18:22 | | Répondre
  • Merci pour toutes ces infos, je vais vite les mettre en pratique
    Bon dimanche

    Posté par mariette, 10 mars 2013 à 18:25 | | Répondre
  • bon j'avoue je mettais de l'eau du robinet mais je vais essayer sans ///merci pour toutes ces infos, je suis une grande buveuse de thé alors ça m'intéresse doublement )

    Posté par chocoladdict, 10 mars 2013 à 18:41 | | Répondre
  • @Chocoladdict

    Ecoute, j’ai été très surprise car finalement il faut très peu de choses pour passer d’un bon thé à un thé mauvais (et donc vice et versa)

    Posté par RoseAndCook, 11 mars 2013 à 09:03 | | Répondre
  • Merci pour l'article, c'est vrai que ça tient à peu de choses…
    Mais concrètement tu fais comment pour la température de l'eau? C'est que je ne me vois pas sortir le thermomètre culinaire à 7h du mat moi!
    Et les petits peuvent boire du thé? J'aurais pensé que c'était pas top pour théine?

    Posté par Au, 11 mars 2013 à 10:09 | | Répondre
  • @Au

    Alors pour la température, j'arrête ma bouilloire avant, je ne mesure pas au degré pres mais j'envisage sérieusement d'investir dans une bouilloire spécial thé qui permet d'avoir une eau à la bonne température.
    Pour le petit, vu qu'il n'aime pas le rooibos, soit il boit le thé des enfants du Palais des thés qui est assez peu théiné, soit je lui déthéine son thé comme ici: http://roseandcook.canalblog.com/archives/2012/10/11/25305858.html

    Posté par RoseAndCook, 11 mars 2013 à 10:16 | | Répondre
  • Très intéressant comme article.
    Mes parents étant férus de thé, j'ai eu quelques bases dans le domaine.
    J'adore le th, mais j'en bois très peu.
    La raison ? Mr Café prédomine !
    Il m'arrive, quand j'ai une grande envie de boire du thé, mais c'est rare.
    J'adore le thé en vrac ! J'adore le mettre dans le fond de ma théière et le laisser infuser de la sorte (comme dans une restaurant thaïlandais dans lequel j'aime aller).
    Et puis, j'adore tous les mignons accessoires qu'il existe pour mettre son thé à infuser : les cuillères, les personnages en silicone,...

    Posté par Calinhorely, 15 mars 2013 à 08:15 | | Répondre
  • Eau

    Intéressant votre article, mais toutefois une petite remarque
    A votre avis, quelle eau utilise-t-on au fin fond de la Chine pour préparer le thé ?
    ainsi que dans les montagnes Japonaises ?

    Posté par Hugocello, 20 mars 2013 à 13:27 | | Répondre
  • @Hugocello

    Pertinent mais.....
    Je ne connais pas l'eau de Chine ou du Japon mais je peux vous dire qu'avec l'eau qui sort de mon robinet parisien, ça tâche ma théière et ça laisse un film bizarre.
    Ce n'est pas parce qu'on ne fait pas les choses ailleurs, qu'on ne peut pas tenter d'améliorer chez soi, non ? En tout cas à la dégustation il y avait un vrai plus à utiliser de l'eau filtrée-c'était un constat empirique- mais on n'est pas obligé d'appliquer.

    Posté par RoseAndCook, 20 mars 2013 à 15:50 | | Répondre
  • Savourer son thé

    Bonjour à tous, grand amateur de thé (Palais des thés, Dammann, Mariage Frères et Verlet). A ce sujet je vous conseille Verlet (vers place Vendome et sur internet) qui en qualité est encore supérieur aux 3 premiers.
    Comme je bois beaucoup (entre 0,5 et 1l de thé par jour) j'ai investi dans une bouilloire à variateur de température. Vous conseille vivement la Riviera & bar http://www.darty.com/nav/achat/petit_electromenager/petit_dejeuner-bouilloire_theiere/bouilloire/riviera_et_bar_qd_658_a_multi_temperatures.html
    Elle a 6 niveaux de temperature ce qui très utile pour les thés blancs et verts (souvent 60 70 ou 80 degrés). Je l'utilise depuis 3 mois.

    Sinon je suis plutôt thé verts japonais (sencha ariake qui a goût iodé et Tamaryokucha impérial) et chinois Long Jing chez Palais des thés.
    Pour ceux qui aiment les thé aromatisés, Fleur de Geisha (Palais des thés) / Sakura (Mariage Frères) est délicieux, thé vert aromatisé légèrement à la fleur de cerisier japonais.
    Chez Verlet, le thé vert japonais Bancha (légèrement grillé) est un must.

    J'aime aussi également le rooibos. Si vous aimez peu essayez quand même le Marco Polo rouge de Mariage freres, meilleur rooibos que j'ai gouté, très doux.
    Vais tester les thés verts coréens.

    Pour ceux qui veulent découvrir des saveurs nouvelles, essayez les Pu-er et les fumés.

    Enfin dans vos conseils: température (plus important), temps et qualité eau, il faut ajouter pas de sucre. Si vous êtes habitué gustativemen't au sucre il faut le supprimer progressivement car ça masque une partie des saveurs et c'est dommage.

    Posté par alain kerbrat, 29 mars 2013 à 10:23 | | Répondre
  • J'ai trouvé ce billet très intéressant, merci!

    Posté par Tiphanie, 06 avril 2013 à 14:38 | | Répondre
    • Merci Tiphanie et à bientôt j’espère !

      Posté par roseandcook, 06 avril 2013 à 19:51 | | Répondre
  • Je suis un inconditionnel du thé OOLONG...!!!

    Posté par picha, 28 octobre 2015 à 20:25 | | Répondre
  • Thés chinois

    Pour toutes les personnes qui aiment le thé chinois, ou qui veulent le découvrir, sur de bonnes bases, voici un petit tableau récapitulatif avec les infos pour préparer une bonne infusion de thé chinois.
    https://petitgaiwan.com/img/cms/Tableau%20des%20infusions.pdf

    Pour avoir un bon thé, il est très important d'avoir une excellente eau et du thé de qualité. On peut avoir les meilleurs thés, si l'eau n'est pas bonne, le thé ne sera pas bon.

    Posté par Petit, 06 mars 2016 à 09:32 | | Répondre
Nouveau commentaire