Rose & Cook

06 juillet 2013

Voyage au pays de papy Brossard ! Visite de l'unité de production de Pithiviers.

UsineBrossardPithiviers

Quand la collective des biscuits & gâteaux de France m'a invitée à visiter une usine Papy Brossard, je n'ai pas hésité une seconde. Pourquoi ? J'aime beaucoup rencontrer les gens sur les lieux de production, qu'ils soient industriels ou artisanaux. On peut voir, comprendre, poser des questions. C'est bien de parler des produits les fesses vissées derrière son écran d'ordi, mais sur place c'est quand même mieux :-)

SavaneToutChoco

D'ailleurs, je remercie la société Jacquet-Brossard pour sa totale transparence vis-à-vis de l'huile de palme: oui elle fait encore partie du décor chez Brossard dans d'anciennes recettes, mais elle n'est plus utilisée pour les nouveautés et les produits Jacquet sont à 99% sans huile de palme (j'en avais déjà parlé) , ce qui est plutôt rare dans le secteur de la boulangerie et pains, où la margarine est généralement privilégiée au détriment du beurre, ou de l'huile de colza.

IMG_6557

Jacquet-Brossard est aujourd'hui n°2 de la boulangerie-pâtisserie en France et réalise un CA de 277 millions, avec 8 unités de production (6 en France et 2 en Belgique). Cette business unit de Limagrain (4ème semencier mondial) est née de la rencontre en 2011 entre la société Jacquet (le boulanger) et la société Brossard (le pâtissier).

Le marché de la pâtisserie industrielle est plutôt dynamique (+5% de croissance) avec des produits qui se vendent plutôt bien (madeleines, crêpes et gâteaux à partager notamment).

autorouteSavane

l'autoroute des Savane

Aujourd'hui Brossard c'est plus de 45 références, avec une sortie en moyenne de 3 nouveautés par an. Le fait de mettre de l'huile de colza à la place de l'huile de palme apporte un plus certain question santé je trouve.

J'ai vu par exemple que le nouveau Savane recette nature contient 4 fois moins d'acides gras saturés en moyenne que les cakes des marques concurrentes ! Ce n'est pas un discours qui m'a été servi sur un plateau par Jacquet Brossard, je l'ai lu toute seule comme une grande dans le dernier Larousse "Produits alimentaires, faîtes le bon choix ! 10000 produits testés, celui-ci:

51T79bFdf8L

nouveautesBrossard

Nouveautés Brossard sans huile de palme

La visite du site Brossard de Pithiviers

J'ai été accueillie sur le site Brossard de Pithiviers par la responsable de la production, Sarah F, qui doit surveiller les 7 lignes dédiées aux produits de la marque Brossard et également aux produits de Marque de Distributeurs (MDD, fabriquées par Brossard pour de grandes enseignes, comme Casino ou Intermarché par exemple).

MDDBrossard

Le produit phare est à ma grande surprise... le cake anglais ! Curieux ces frenchies quand même...

De ce que j'ai pu voir avec mes propres yeux, le choix des ingrédients est soigné: les raisins viennent de Turquie, la farine de soja utilisée est non-OGM.

L'usine de 17 000 m2 emploie plus de 200 personnes et produit 17 000 TONNES de gâteaux par an.

Dans les chiffres complètement délirants que j'ai relevés, le site consomme 1170 tonnes d'huile de colza et 968 tonnes de margarine.

matierePremiereBrossard

Matières premières utilisées sur le site de Pithiviers, en 1 année

Les gâteaux sont cuits dans 3 types de moules: des moules en silicone (pour les mini-patisseries principalement), dans des moules en aluminium ou bien dans des moules en carton. Aujourd'hui l'usine réalise de gros investissements pour privilégier les cuissons dans des moules en carton. Et les Savane sont emballés dans un film sans Bisphénol-A (<= vous vous doutiez bien que j'allais poser la question :-D )

MoulesAluminium

MoulesMiniSavane

Moules en silicone pour les mini-pâtisseries

miniSavane

mini Savane

Dans les trucs "marrants" que l'on ne soupçonne pas trop, nous consommateurs lorsqu'on se mange un ptit paquet avachi sur son canapé, c'est que tous les gâteaux passent dans un détecteur de métaux. Aucune chance de trouver un boulon ou bien une pièce en métal dans un petit gâteau. Il y a beaucoup de procédures de sécurité comme ça, de prélèvements d'échantillons, de contrôle de poids en tout genre, pour assurer un maximum de sécurité et de traçabilité sur ce qui sort de cette usine de Pithiviers, résolument très moderne.

UsineBrossard

Détecteur de métal

PeseeMiniSavane

Ici la machine pèse et contrôle: si le poids est trop faible, les mini-pâtisseries sont écartées

Le cas particulier du Savane. 

Savane est une des meilleures vente du groupe. C'est un gâteau qui est techniquement compliqué à fabriquer car il s'agit de 5 couches parfaitement superposées, avec une légère vaguelette. La cuisson oscille de 120 à 210°C avec une cuisson dessous puis sur les cotés; Je vous la fais simple mais faire un Savane c'est super compliqué quand même! :-D

Les Savane sont ensuite emballés à chaud et passés aux infrarouges avant encartonnage, pour limiter les risques de moisissures. (pas très glamour mais c'est l'ennemi numéro 1)

Sinon, la difficulté dans la pâtisserie industrielle, c'est de trouver des recettes qui permettent d'avoir des DLC ou DLUO raisonnables, sans ajouter trop de cochonneries dans les recettes.

Ben oui, parce que nous les consommateurs, on veut des produits qui se gardent 30 ans mais on ne veut pas de conservateurs, pas d'huile de palme, pas d'additifs, pas de colorants et pas trop cher aussi. Les compromis sont parfois difficiles à trouver du point de vue des problématiques de production industrielle. 

En tout cas je remercie le groupe Jacquet-Brossard et la collective des biscuits et gâteaux de France d'avoir organisé avec Kingcom cette visite et de nous avoir laissé photographier à volonté.

L'année dernière, on pouvait visiter beaucoup de sites en s'inscrivant aux portes ouvertes des biscuits et gateaux de France, guettez les actus sur le site, ça a eu lieu l'année dernière en octobre, peut-être que l'opération sera renouvelée cette année, je vais me renseigner.

http://www.biscuitsgateaux.com/

http://www.brossard.fr/#/accueil

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par roseandcook à 12:23 - Voyages & découvertes - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Voyage au pays de papy Brossard ! Visite de l'unité de production de Pithiviers.

    très interessant ! merci pour la visite !

    Posté par bree13, 06 juillet 2013 à 12:41 | | Répondre
    • Merci à toi pour tes visites régulières et à bientot !

      Posté par roseandcook, 06 juillet 2013 à 15:30 | | Répondre
  • Je fais partie de ces gens bizarres qui achètent du cake anglais ! Chouette visite !

    Posté par Lucky Sophie, 06 juillet 2013 à 15:23 | | Répondre
    • Moi aussi j’adore les cakes aux fruits confits, je crois que je serai capable d’en manger un entier avec une bonne tasse de thé mais ce n’est pas raisonnable, isn’t it ?

      Posté par roseandcook, 06 juillet 2013 à 15:30 | | Répondre
  • je ne savais pas que Jacquet et Brossard était la même boite !
    Je suis une grande fan de jacquet parce que sans huile de palme, j'achète à peu près 5 paquets de pain de mie par semaine, ma préférence allant vers le complet , et qui servent essentiellement aux petits dej et gouters des enfants..

    le marbré de papy brossard, c'est toute mon enfance de scoute qui remonte, on en avait chaque samedi de réunion
    Bref, je suis heureuse de savoir qu'ils sont eux aussi sur le chemin de la transition vers la non utilisation de l'huile de palme !!
    bravo !! et merci pour cet article intéressant !!

    Posté par gaellebt, 06 juillet 2013 à 17:41 | | Répondre
    • Merci Gaelle ! Oui il y a deja quelques références sans huile de palme, ça me permet de proposer aux enfants les nouveautés de temps en temps (parce que la grande m’épluche les étiquettes quand c’est industriel )

      Posté par roseandcook, 06 juillet 2013 à 18:30 | | Répondre
  • Merci pour la visite guidée, c'est intéressant ! Il y a une usine aussi par chez moi mais je ne sais pas si elle se visite.

    Posté par Mam'Zelle A, 06 juillet 2013 à 21:29 | | Répondre
  • Merci pour ce reportage très intéressant, moi aussi j'adore les sites de production, voir les produits se fabriquer et les hommes exercer leurs talents et compétences (déformation professionnelle sans doute?)
    Et j'ai bien aimé l'autoroute des Savane, tu me diras c'est normal, ce billet est publié le 1er WE des départs en vacances!!

    Posté par Fais-moi croquer, 07 juillet 2013 à 13:06 | | Répondre
    • Merci ! Et encore, je n’ai pas retrouvé la photo où il y avait écrit: “Merci de ne pas toucher aux gâteaux!”

      Posté par roseandcook, 08 juillet 2013 à 08:44 | | Répondre
  • Merci du partage !

    Posté par Josephine, 07 juillet 2013 à 17:28 | | Répondre
  • Super sympa cette visite! Tu as de la chance de la faire

    Posté par Alazais, 07 juillet 2013 à 22:27 | | Répondre
  • Quel dommage que je ne sois pas sur Paris. J'aurais beaucoup aimé pouvoir me joindre à cette visite...

    Posté par Carine, 07 juillet 2013 à 23:29 | | Répondre
    • C’etait vraiment instructif ! Apres il faut guetter les portes ouvertes, je ne sais pas s’il y en aura encore cette année, à suivre !

      Posté par roseandcook, 07 juillet 2013 à 23:46 | | Répondre
  • Salut et merci pour ce grand reportage !

    Effectivement tu as pu te faufiler de partout et sans "gêne", et pour nous lecteur (et consommateur) c'est du bonheur ! En plus j'adore moi aussi regarder ces lignes de productions. Je ne sais pas si j'aurai un jour l'occasion de visiter une usine de fabrication, mais les proportions sont impressionnantes !

    J'aime le regard critique que tu as sur ces sujets-là. Tu es capable d'aimer le bio mais de reconnaître aussi les efforts que font les industriels, et ce n'est pas tous le monde qui ne cède pas à la facilité de mettre chaque chose dans une seule et unique case.

    J'aime aussi les statistiques, c'est mon côté scientifique, donc je suis servi dans ta note !

    Voilà, je commente et pourtant, je ne suis ni adepte des savanes (même si je reconnais avoir goûté les petites gaufres dont tu parles, et que les natures sont démentes !) ni fervente défensive de l'industriel !

    Posté par Alison, 08 juillet 2013 à 18:14 | | Répondre
    • Merci Alison ! Oui c’est exactement ça, je mange souvent bio mais l’univers industriel me fascine et fait forcément partie de nos quotidiens.
      Si certains groupes agro-alimentaires ont fabriqué et fabriquent de la merde en barquette, ce n’est pas le cas de Papy Brossard qui est quand même regardant sur les appros. Et puis ce que j’ai aimé, c’est qu’il n’y a pas d’hypocrisie, on n’a pas essayé de nous vendre ce discours de l’huile de palme RSPO qui me hérisse légèrement le poil, quand pour le coup je préfèrerai trouver de l’huile de palme africaine
      , qui contiendrait moins d’acides gras saturés.
      En tout cas, ce n’est pas tous les industriels qui ouvrent leurs portes à des blogueurs et cette visite était intéressante à tout point de vue.
      Je sais maintenant que l’arome que j’adore dans les cakes, c’est en fait du curaço , je l’ai découvert en laissant trainer mes yeux au cours de la visite une andecdote que j’avais oubliée de mentionner.

      Posté par roseandcook, 08 juillet 2013 à 22:58 | | Répondre
  • Ah ben je suis contente de t'avoir bien cerné alors ^^
    C'est vrai qu'à la lecture de ton compte rendu, il ressort une grande clarté et pas de cachoteries ou de mensonges, et si tu réussi à nous faire passer ce message c'est que tu as été toi même convaincu. C'est du marketing et de la pub pour Brossard, mais c'est fait de façon intelligente ! Et ça passe tout de suite beaucoup mieux qu'une pub entre deux épisodes de top chef

    Marrant cette anecdote sur le curaço !

    Posté par Alison, 08 juillet 2013 à 23:44 | | Répondre
    • Et en plus le Mir Vaisselle dans les gateaux c’est pas bon
      Oui je vais essayer le curaço dans mes prochains cakes. Enfin là c’était de “l’arome de”, je vais commencer par voir si on peut trouver de “l’arome naturel de” ou de l’arome naturel
      A suivre !

      Posté par roseandcook, 09 juillet 2013 à 07:57 | | Répondre
  • Merci

    Oh Merci ...Brossard c'est toute mon enfance ... que n'aurais je pas fait pour être à tes coté ... c'est mieux que la chocolate factory de Charlie ! Merci pour ce bel article si informatif et si bien rédigé dont tu as le secret. Bisous.

    Posté par mamancaline, 10 juillet 2013 à 00:09 | | Répondre
  • de la daube

    c de la daube se n'est pas tourjour le cas il ont anvoyer de la merde

    Posté par kiuy, 22 novembre 2013 à 14:06 | | Répondre
  • j'ai vomi

    aucune raison de vanter comment tourne une usine on sen tape. faut plutôt dire pourquoi ils mette de l'huile de palme ou de merde dans leurs recettes.

    Posté par j'ai vomi, 13 juin 2015 à 10:59 | | Répondre
    • J’espère que tu as BEAUCOUP vomi surtout

      Posté par roseandcook2COMS, 19 juin 2015 à 11:21 | | Répondre
Nouveau commentaire