Rose & Cook

11 juillet 2013

Le piment, les piments {trucs, astuces, infos}

PimentAntillais

Il y a de très nombreuses variétés de piments, allant du poivron (non piquant) au piment Trinidad moruga scorpion (extrêmement piquant)

Ce qui fait la force d'un piment, c'est sa teneur en capsaïcine. Le fait qu'un piment soit piquant ou non n'a rien à voir avec sa taille ou sa longueur, ni sa couleur. Voici quelques astuces et infos autour du piment:

-il existe une échelle qui permet de savoir si le piment est doux, piquant, très piquant etc., c'est l'échelle de Scoville

-les piments extrêmement piquants que l'on trouve couramment en France sont: le piment antillais (ou Habaneros), le piment de Cayenne ou encore un peu plus piquant: le piment oiseau

-les piments plutôt doux sont: le piment d'Espelette AOP, le piment long des landes

-la capsaïcine est lipo-soluble c'est à dire qu'elle se dissout dans ce qui est plutôt gras, c'est pour ça que cela ne sert à rien de boire pour faire passer le feu du piment

-le lait contient de la caséine qui neutralise l'action de la capsaïcine sur les récepteurs de la douleur. Boire un verre de lait serait plus efficace qu'un verre d'eau, qui ne sert à rien, la capsaïcine était en plus hydrophobe

-quand vous cuisinez du piment fort, évitez de porter les mains à la bouche ou de vous frotter les yeux. Si ça pique, rincez à grande eau.

-c'est le même composé que l'on retrouve dans les bombes d'auto-défense

-le composé du piment, la capsaïcine fait l'objet de nombreuses recherches dans le domaine de la santé, et serait prometteur dans des domaines variés tels que le cancer, l'obesité et le diabète.

-le piment peut servir d'anti-parasitaire très efficace et naturel pour les plantes, j'ai trouvé une recette sur wikipédia : "il suffit de piler finement 300 g (correspondant à six poignées de piment frais ou trois de piment sec), puis de mélanger à deux litres d'eau. Le tout est bien secoué dans un récipient à couvercle étanche afin d'obtenir un mélange homogène (attention aux yeux !). Ensuite, il faut procéder au filtrage. De l'eau savonneuse est ajoutée à la solution filtrée afin qu'elle se fixe sur les feuilles. On obtient ainsi un concentré qu'il convient de répandre immédiatement à l'aide d'un pulvérisateur ou d'un arrosoir à main. De l'avis des spécialistes, il s'agit là d'un puissant insecticide qui détruit en un délai très court les parasites" . Je n'ai jamais essayé et je ne sais pas du tout si ça convient à tous les types de plantes et pour quels parasites mais si vous avez des infos là dessus, je les veux bien svp !

-on le conserve environ 1 semaine au réfrigirateur

-il se déshydrate facilement

pimentLong

Et vous, le piment, fan ou pas ? Vous l'utilisez comment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par roseandcook à 20:18 - Trucs & astuces - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Le piment, les piments {trucs, astuces, infos}

    merci

    je ne savais pas pour les plantes, c bon a savoir

    Posté par la fee arc en ci, 12 juillet 2013 à 10:44 | | Répondre
  • Très intéressant Rose, merci
    Perso, j'aime le piment mais je préfère en rajouter directement dans mon assiette que de me voir mes invités se transformer en drafons

    Posté par AtableavecJulie, 12 juillet 2013 à 11:13 | | Répondre
  • Merci pour toutes ces infos
    Bon WE

    Posté par mariette, 13 juillet 2013 à 17:00 | | Répondre
  • Pareil je n'en avait aucune idée pour les bienfaits sur les plantes.
    Ici je suis plutôt piment doux du coup adepte du Piment d'Espelette AOP!

    Posté par LaurieC, 14 juillet 2013 à 11:44 | | Répondre
  • J'adore le piment...à petites doses quand même! Je regrette juste de ne pas trouver certaines variètés comme celui de cayenne... Pour le conserver, je reprends l'astuce des Réunionnais qui en ont toujours des sacs dans le congélateur. C'est parfait pour en avoir toujours!

    Posté par Carine, 14 juillet 2013 à 19:28 | | Répondre
Nouveau commentaire