Rose & Cook

18 août 2014

La fabuleuse recette de la soupe au pistou !

RecetteSoupeAuPistou

Ma mère va me déshériter. Voici SA recette de soupe au pistou. Autant vous dire que c'est certainement la meilleure du monde, jusqu'à preuve du contraire. La recette est prévue pour un régiment mais quitte à écosser des haricots, on n'est pas à 200g près. Et puis au pire, la soupe au pistou se congèle très bien. La préparation des légumes est un peu longue, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle.

La soupe au pistou est une vraie soupe de fin d'été, quand on peut trouver facilement tous les légumes qui la composent. J'ai quelques souvenirs de fou-rires pendant des écossages et coupages de haricots à n'en plus finir, il vaut être plusieurs petites mains pour la faire.

SoupePistou

 {Soupe au pistou} 

Temps de préparation: minimum 1h. Temps de cuisson 45mn

Recette pour une dizaine de personnes

Matériel: soit une très grosse cocotte type Le Creuset, soit dans 2 très grandes casseroles (dans ce cas là, vous veillerez à mettre la moitié des ingrédients dans chaque)

-500g de haricots blancs à écosser (ou 250g de blancs et 250g de cocos de Paimpol)

-500g de haricots plats

-1 boite de haricots rouges au naturel (boite 1/4, environ 400g) (ou bien si vous n'en trouvez pas en frais: un verre à moutarde de haricots rouges secs à faire tremper la veille dans de l'eau froide- ou bien 500g de haricots rouges frais)

-4 belles courgettes

-300g de haricots verts

-8 grosses branches de basilic avec feuilles (j'ai sacrifié 1 pied 1/2 pour vous donner une idée)

-4 grosses gousses d'ail

-4 tomates bien mures

-125g de coquilettes

-3 pommes de terre moyennes + 1 grosse

-1 cuillère à soupe d'huile d'olive

-sel

-parmesan et gruyère râpé (compter 1 sachet de parmesan pour 3 personnes max)

¤ Préparer tous les légumes:

-écosser les haricots

-enlever les 2 bouts à chaque extrémité des haricots verts et les couper en morceaux de 2 cm environ

-enlever les 2 bouts à chaque extrémité des haricots plats et les couper en morceaux de 2 cm environ (on enlève les fils s'il y en a)

-éplucher les courgettes (1 lanière sur 2) puis les couper en 2 dans le sens de la longueur. Couper ensuite les 2 morceaux en 3 dans le sens de la longueur puis en tranche d'1 cm d'épaisseur (si vous n'avez rien compris, gardez dans l'idée que les légumes auront à peu près tous la même forme, un peu plus gros que des dés de pommes de terre)

-laver les pommes de terre et les éplucher. Couper en dés 3 pommes de terre sur les 4 (on en garde une entière)

-laver les tomates et enlever le pédoncule

-laver et égoutter les haricots rouges (ou écosser s'ils sont frais ou rincer si ce sont des secs que vous avez fait tremper)

~~

Dans la cocotte, mettre les haricots blancs, les courgettes, les pommes de terre en dés, la pomme de terre entière, les tomates et les haricots plats et couvrir d'eau froide (on met de l'eau jusqu'à recouvrir complètement les légumes, cela va représenter à peu près le tiers en hauteur de la cocotte).

Porter à ébullition

Quand l'eau bout (au bout d'une vingtaine de minutes), ajouter les haricots verts et bien saler

Laisser cuire 20-25mn

Pendant ce temps, dans un blender ou un hachoir à herbes, ou un robot-couteau, mettre les feuilles de basilic, les gousses d'ail épluchées, la pomme de terre entière que vous couperez en morceaux, les 4 tomates que vous récupérez dans la cocotte (il faut les éplucher et les épépinez, afin d'en récupérer la chair- attention, c'est très chaud !). Mettre du sel, 1 cuillère à soupe d'huile dolive. Mixer de manière à obtenir une sorte de purée, le pistou.

Au bout de 20-25mn de cuisson, goûtez les haricots plats: s'ils sont cuits, passez à la suite, sinon attendez encore quelques minutes.

Ajouter les 125g de pâtes et le pistou.

Laisser cuire 8-9 mn (le temps de cuisson des pâtes)

N'oubliez pas de re-saler en fin de cuisson après avoir goûté.

Servir bien chaud avec du parmesan et du gruyère râpé

~~~

RecetteDeSoupeAuPistou

Les puristes vous diront qu'il faut mettre le pistou au tout dernier moment, personnellement je préfère le mettre au moment des pâtes comme le fait ma maman, car l'ail sera beaucoup moins envahissant et la soupe aura quand même un super goût de basilic.

La soupe est très bonne réchauffée, mais si vous voyez qu'elle manque de bouillon, n'hésitez pas à rajouter un peu d'eau et à re-saler si nécessaire. Si la soupe n'est pas trop salée, comme on la mange avec une tonne de parmesan, cela suffit généralement à compenser.

Voilà, c'est pas mal de travail, mais les enfants peuvent très bien aider pour les haricots. Et puis je vous garantis que le jeu en vaut vraiment la chandelle !

Et vous, vous aimez la soupe au pistou ? Vous avez aussi une recette de prédilection ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par roseandcook à 09:06 - Légumes - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur La fabuleuse recette de la soupe au pistou !

    très belle mais comme tu dis, c'est bien quand on a un coup de main pour la préparer !

    Posté par bree13, 18 août 2014 à 09:20 | | Répondre
    • Pour celle que l’on voit en photo, mes marmitons étant en grève, j’ai fait ça tranquillou devant un bon film, et finalement ça n’a pas été si fastidieux !

      Posté par roseandcook, 18 août 2014 à 10:07 | | Répondre
  • Paf, je viens de prendre en pleine tête des retours de souvenirs... Gamine, ma grand-mère (Hautes-Alpes) en faisait souvent et qu'est-ce que j'aimais ça !
    De l'autre coté c'était potée lorraine. Ça aussi, un régal !
    Je garde ta recette sous le coude même si l'homme va tirer une de ces têtes le jour où...
    Merci et bonne journée !

    Posté par Marie-Anne, 18 août 2014 à 09:41 | | Répondre
    • Ahhh chez moi aussi ça fait un peu la grimace devant tous ces légumes ! Monsieur Cook en mange volontiers maintenant, il a abdiqué (quand je l’ai connu il ne mangeait ni légumes, ni fromages, dur !)
      La potée Lorraine je ne connais pas mais ça me tente aussi !

      Posté par roseandcook, 18 août 2014 à 09:59 | | Répondre
  • hier soir je me suis décongelé une soupe tellement le fond de l'air était frais.....mais elle n'arrivait pas à la cheville de celle ci!....merci du partage....

    Posté par Babeth De Lille, 18 août 2014 à 09:51 | | Répondre
    • Je suis sure que ta soupe était fabuleuse aussi Babeth !

      Posté par roseandcook, 18 août 2014 à 09:57 | | Répondre
  • ok merci !

    Posté par bree13, 18 août 2014 à 10:21 | | Répondre
  • Hummmmm…. la soupe au pistou! Chaque famille provençale à sa recette qui est toujours forcement la meilleure! La mienne ressemble beaucoup à celle-ci sauf que je ne mets pas de haricots rouges mais des carottes...

    Posté par pauline, 18 août 2014 à 22:33 | | Répondre
    • Ahhh j’aime bien découvrir les autres versions, avec des carottes pourquoi pas ça doit amener une petite touche sucrée comme avec les haricots rouges

      Posté par roseandcook, 19 août 2014 à 10:23 | | Répondre
  • Hummmmmm... comme c'est bon ça !

    Posté par LadyMilonguera, 18 août 2014 à 23:35 | | Répondre
  • Un pistou sans mortier ?

    Avez-vous essayé le broyage de l'ail et du basilic dans un mortier de bois d'olivier ? C'est tellement plus crémeux qu'au mixer ! Sinon, tout à fait d'accord avec votre recette, qui est bien de saison en ce moment !

    Posté par Bigmammy, 19 août 2014 à 10:14 | | Répondre
    • Non je n’ai pas de mortier en bois d’olivier et puis ma mère et ma grand-mère font au mixeur alors j’ai fait pareil.
      Mais j’aurais bien aimé voir comment on fait au mortier

      Posté par roseandcook, 19 août 2014 à 10:22 | | Répondre
  • Un de mes plats favoris !

    Posté par Celineol, 22 août 2014 à 18:08 | | Répondre
  • oh là là, je me rends compte que je faisais vraiment un pistou édulcoré...jamais mis de pomme de terre dedans
    Et comme j'ai tous les ingrédients sous la main, ce sera une bonne alternative plutôt que l'habituel tian de légumes, pour ce soir

    Posté par Giovinetta, 26 août 2014 à 10:10 | | Répondre
    • En fait la pomme de terre écrasée dans le pistou, c’est LE secret pour avoir une soupe qui ait un peu de consistance et qui ne soit pas trop liquide
      Tu m’en diras des nouvelles !

      Posté par roseandcook, 26 août 2014 à 10:26 | | Répondre
  • PHOTO PISTOU

    Bonjour Rose,

    je cherche une belle photo de soupe au pistou, et la vôtre est juste parfaite !
    (et j'imagine meme pas la saveur du plat !)

    êtes vous l'auteur de cette photo ?

    Merci.

    Geoffrey Sleiman

    Posté par GEFF, 22 juin 2015 à 15:44 | | Répondre
    • Bonjour, désolée pour le délai de réponse, j’avais raté votre commentaire mais je suis bien l’auteur de la photo. Si vous en avez encore besoin, merci de me contacter à cette adresse : roseandcook AT “gmail.com

      Posté par roseandcook2COMS, 04 août 2015 à 10:19 | | Répondre
  • Pas de boîtes, du frais !

    Bonjour
    Hé oui, c'est un peu long à faire, mais quel régal ! C'est même un poil plus long si l'on prends le temps de faire revenir les légumes, et là , c'est encore meilleur. Pour le basilic, attention il en faut pas mal, et du bon. A petites feuilles ou Marseillais. Vive la cuisine du soleil, mais sans boîtes
    Marc

    Posté par Marc, 05 août 2015 à 08:28 | | Répondre
  • Pistou un jour, pistous toujours!

    Et voui, chacun y va un peu avec les légumes et produits qu'il a à disposition!

    dans de l’huile d'olive en cocotte
    2 oignons ,& 1 échalote revenues ; plus 2 pommes de terres, 1 courgette, 2 carottes, pour la couleur, une demi branche de céleri, tout ce petit monde découpé en dés!
    Et des haricots frais mange-tout du jardin, les plus fins brisés menus, les plus gros( qui ont déja de bons grains) cassés en deux.
    Une ou deux tomates du pérou ( ou de marmande) bien mures.
    2 feuilles de laurier, une branche de thym, une pincée de romarin, 2 gousses d'ail fendues en 4.
    Touillage et recouvrir d'eau.
    Et que je vous laisse glouglouter pendant une bonne heure!.....

    Pendant ce temps là : pistou :
    3 gousses d'ail, 20 belles feuilles de basilic, 150 g de pignons, de l’huile d'olive pour faire monter , du parmesan, ou un bon fromage sec (à raper soi-même), pour "saler".
    Direction => Mortier en terre vernie, et pilon en bois : yaka piler, tourner!
    (sinon, pourquoi pas mixer? , j'ai jamais essayé).

    Et là hop, là, dans cette cocotte, que se passe-t-il depuis tout ce temps là?
    On s'y ennuie?
    Tiens, voilà quelques petits amis, pour jouer 10/15 mn avec vous :
    - quelques coquillettes, ou spaghettis brisés
    - des haricots lingots ou des pois chiches en boite (déja cuits).
    - un peu de sel ou de poivre?
    - et les quelques feuilles de basilic qui traineraient encore ....
    Un peu d'eau?

    Stop! A Taaaaaable!!!!!!

    D'un coté "la soupe";
    de l'autre le pistou servi dans le mortier :
    Et que chacun assaisonne à son goût dans sa propre assiette!
    (Avec rab de fromage rapé à dispo séparément)

    Miam miam.

    Jacqueline

    Posté par jakline81, 01 septembre 2015 à 21:19 | | Répondre
  • C'est le Pérou !

    Bonsoir
    Oui, mais là, c'est un pistou de riche ! Des tomates du Pérou ...
    Marc

    Posté par Marc, 01 septembre 2015 à 21:35 | | Répondre
  • recette à faire sans hésiter

    Voici une belle recette de pistou!
    Certes il existe une multitude de recettes un peu comme le couscous...mais pour moi pas de carottes, d'oignons ou de poireaux car on passe à un minestrone et surtout aucun autre aromate que le basilic (pas de thym, laurier ou que sais je)
    Petit plus pour en faire un plat complet mettre un talon de jambon pour ma part cru et même des saucisses (italiennes, de Toulouse voire es diots...)
    Enfin je fais toujours un petit ravier supplémentaire de pistou afin que les plus gourmands puissent en rajouter à leur guise ou en faire des petis toasts....

    Posté par emma8673, 23 septembre 2015 à 16:54 | | Répondre
    • effectivement un coin de jambon, mais ni carottes, ni oignons, ni poireaux. il ne faut pas réinventer la soupe au pistou de nos ancêtres.
      ce n'est pas un couscous ni une paella, c'est une soupe de haricots avec de l'ail et du basilic le tout est bon pour le sang et pour le coeur. c'est pour cela que ces denrées poussent dans le midi et en été, période et région ou nous avons le plus de problème cardiovasculaire l'été( loi des 5 éléments). mais après chacun a le droit de la préparer comme il veut. mais ne pas l'afficher en tant que soupe au pistou.

      Posté par marchandpol, 04 juin 2017 à 13:12 | | Répondre
  • Hummmm

    13 Octobre, le chauffage vient d'être allumé, alors pour se réchauffer mais ne pas encore dire adieu à la fin de l'été me voilà décidé à préparer une petite soupe au pistou. Pour une fois, j'ai décidé de changer la recette que m'avait transmise mon ami niçois et j'ai cherché sur internet et trouvé la votre qui m'avait l'air très bonne. Ben faut avouer qu'elle n'avait pas que l'air ... un vrai délice. Comme je n'avais pas sous la main de haricots cocos, j'ai mis des pois chiches en boîte mais ça allait. Elle est adoptée à l'unanimité dans la famille. Merci beaucoup pour cette recette.

    Posté par Diana, 13 octobre 2015 à 19:31 | | Répondre
  • C délicieux, pour moi, haricots plats, verts, blancs et rouges, c la base, après 2 carottes, 3 courgettes, PdeT, et pour finir petites pates. Et après le pistou, ail (une tête entière), huile d'olives (1/4 à 1/2 litre en fonction du nombre de pers) et de la pure des alpes (faite par mon frère BIO) et un pot entier (même un peu plus) de basilic et pour finir du parmesan rapé !!!!! une tuerie !! chaque année c mon plat pour la cousinade et croyez moi ils viennent tous !!!

    Posté par didoune, 02 juillet 2016 à 15:02 | | Répondre
    • il a raison pas d'oignons même rouge... sacrilège
      pas de carottes non plus

      Posté par marchandpol, 04 juin 2017 à 13:03 | | Répondre
  • Bonjour
    De l'huile d'olive des Alpes ?

    Posté par Marc, 02 juillet 2016 à 18:38 | | Répondre
    • pourquoi pas non? A moins que ce soit des Alpilles ?

      Posté par roseandcook2COMS, 13 juillet 2016 à 16:50 | | Répondre
  • Oui, plutôt...

    Posté par Marc, 13 juillet 2016 à 17:47 | | Répondre
  • Jamais d'oignon dans la soupe au pistou! Sacrilège!

    Posté par Garlaban, 11 août 2016 à 13:57 | | Répondre
  • Bonjour
    Quel ton martial !
    Pas d'oignon ? Et pourquoi donc ? Vieil oignon, je suis d'accord, mais un bon oignon nouveau, rouge de Tropea par exemple, il serait bien bête de s'en passer, et tout aussi bête de se passer de bonnes petites carottes nouvelles.
    Marc

    Posté par Marc, 12 août 2016 à 10:27 | | Répondre
  • moi je rajoute des ptites tranches de pain que je fait griller chacun "AILLE" et dépose ces tranchettes au fond de l'assiette avec la sauce pistou et gruillère rappé et dépose la soupe dessus avec un petit morceau de jambonneau.

    C'est un plat très complet, les gourmand en reprennent une deuxième fois en général.
    provençale saint rémoise

    Posté par malice, 17 septembre 2016 à 11:37 | | Répondre
  • Bonjour à tous .
    Non, il n'est pas nécessaire de glisser du jambon ni autre viande. Ce n'est pas une garbure ! Mais du blanc de poireau, oui, et ce n'est pas sacrilège d'y ajouter des petites carottes nouvelles et ce n'est pas quelqu'un du nord qui vous le dit.

    Posté par Marc, 05 juin 2017 à 09:13 | | Répondre
Nouveau commentaire